La circoncision à l’origine de troubles de la personnalité (incapacité de ressentir des émotions et impulsivité)

La Revue internationale de santé masculine « International Journal of Men’s Health » a publié la première étude qui examine le lien entre le traumatisme précoce de la circoncision et les troubles de la personnalité de type alexithymie. L’étude, par Dan Bollinger et Robert S. Van Howe, MD, MS, FAAP, a constaté que les hommes circoncis sont 60% plus susceptibles de souffrir de l’alexithymie, l’incapacité de ressentir des émotions

Les personnes souffrant d’alexithymie ont des difficultés à identifier et à exprimer leurs émotions. Cela se traduit pas en mesure de sympathiser avec les autres. Souffrant de graves alexithymie sont si éloignés de leurs sentiments qu’ils se considèrent comme étant des robots. Si elle a été effectuée à un âge précoce, (circoncision infantile), cela pourrait limiter l’accès au language et entraver le processus de socialisation qui débute tôt dans la vie. L’alexithymie à un stade modéré ou élevé peut interférer avec les relations personnelles et même entraver les psychothérapies. Le comportement impulsif est un symptôme clé de l’alexithymie et l’impulsivité est un précurseur de la violence.

L’idée de l’enquête est venue quand les auteurs remarqué que les hommes américains (chez lesquels la circoncision assez courante) ont obtenu des scores plus élevés que les hommes alexithymiques européenne (pour lesquels la circoncision concerne moins de monde), et que les hommes européens obtenaient les mêmes scores que les femmes européennes et américaines.

Un motif fréquent qui décide les pères de faire circoncire leur fils qu’ils «se ressemblent» plus, mais les auteurs supposent une motivation inconsciente afin qu’ils « se sentent comme, » mais plutôt en d’autres termes « tout aussi lointain et émotionnellement indisponibles qu’eux-mêmes » . Il était au-delà des conception de cette étude de tester cela, et pourtant les commentaires reçus des participants circoncis parlaient d’une grande blessure psychique, qui, s’il n’est pas réglée, pourrait conduire à un désir inconscient de répéter ce traumatisme subit sur les autres.

Les auteurs recommandent que davantage de recherches soient menées sur ce sujet, mais en attendant, les parents qui envisagent la circoncision de leur fils pour nourrissons devraient être informés que la circoncision pourrait augmenter le risque d’alexithymie pour leur fils, y compris la difficulté à identifier et à exprimer ses sentiments, et celui ci pourrait développer un comportement impulsif. Des psychologues conseillent aux patients alexithymiques d’enquêter sur leur enfance et leur histoire néonatale avec de possibles événements traumatisants, y compris la circoncision.

Si cette tendance des hommes souffrant de traumatismes liés à la circoncision est vrai pour la population en général, ce qui constituerait un important problème de santé mentale et, considérant que les trois-quarts de la population masculine américaine est circoncise, un problème de santé publique, aussi.

L’Alexithymie vient du grec ancien, « ne pas avoir de mots pour des sentiments. » Il a été inventé par Peter Sifnos, psychothérapeute en 1973 pour décrire un état de carence dans la compréhension ou le ressenti des émotions. L’alexithymie tend à être persistane et chronique, elle ne diminue pas avec le temps. Cela est différent des réactions fondées sur d’autres traumatismes, comme le syndrome de stress post-traumatique, qui généralement se dissipent rapidement après le traumatisme.

Alexithymia and Circumcision Trauma: A Preliminary Investigation
Dan Bollinger and Robert S. Van Howe, M.D., M.S., FAAP

http://www.sott.net/articles/show/235725-Study-Links-Circumcision-to-Personality-Trait-Disorder

Publicités

Une réflexion sur “La circoncision à l’origine de troubles de la personnalité (incapacité de ressentir des émotions et impulsivité)

  1. Qui est circoncis ?
    – les centre africains
    – les juifs
    – les musulmans
    – les chrétiens

    Pourquoi ?
    – pour lutter contre la masturbation qui était alors considérée comme une névrose
    – pour des pratiques rituelles (probablement liée à celle ci-dessus)
    – pour/contre une raison d’hygiène (le prépuce est prospère à certains microbes, mais le prépuce a pour rôle de protéger le gland)

    Conséquences logiques (sans avoir de connaissances) :
    – la lutte contre la masturbation implique une frustration inconsciente
    – se soumettre à un rituel religieux soumet inconsciemment l’enfant à Une Autorité

    La circoncision n’apparait pas où ?
    – dans l’Hindouisme
    – le Jaïnisme
    – le Bouddhisme
    – le Taoïsme

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s